Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

interview-with-a-vampire

Interview with the Vampire

Anne Rice

(V.O.)

 

En résumé...

Louis était propriétaire du domaine à Pointe du Lac, à new-Orléans (aux USA) au XVIIIe siècle. Alors que son frère est décédé, il décide de se soûler, pour se battre en duel afin de mourir. C'est à ce moment là qu'il rencontre Lestat, vampire qui convoite le domaine de Pointe du Lac pour son confort (et celui de son vieux père, mourant). Louis se retrouve ainsi transformé par Lestat. Il profite de son dernier coucher de soleil avant d'entrer dans la "mort physique" pour devenir vampire avec des sensations extraordinairement différentes de la vie humaine.

Voilà comment a commencé la "vie éternelle" de Louis au côté de Lestat et dans cette vie il y aura Claudia: élément important pour Louis. A présent, au XXe siècle, Louis raconte sa vie dans cet entretien à un jeune homme de San Francisco.  

 

 

En avis...

Tout d'abord la forme du roman est déjà particulière. Comme l'informe le titre, c'est un entretien entre un jeune home et Louis, un vampire. Louis raconte pendant que le jeune homme écoute (et enregistre sur cassette). Au début de l'histoire, le jeune homme interrompt souvent le vampire pour des précisions, pour donner son avis et au fur et à mesure il s'efface (plus l'histoire s'intensifie pour Louis qui doit se remémorer des choses agréables et douloureuses). Le choix de l'entretient poru raconter est très pertinent selon moi puisqu'en tant que lecteur, non vampire, nous avons à peu près les mêmes réactions et interrogations que le jeune homme.

Je pense que certaines belles descriptions ou réflexions ont dû m'échapper du point de vue stylistique et trait d'esprit en raison de mon manque de vocabulaire. Nanmoins la langue anglaise a été très plaisante pour lire cette histoire.  Thématiques importantes (pour apprendre du vocabulaire) avec la nuit, les vêtements, les villes, les sentiments, (et les vampires forcément).

Les personnages (Lestat, Louis, Claudia, Armand) sont extrêment attachants, différents les uns des autres, biennt étudiés par le narrateur (qu'est Louis dans la grande majorité du roman). Cela donne au roman une dimension relationnelle (et sentimentale) dense et complexe (parfois du "je t'aime moi non plus"). L'auteur avec cela insiste beaucoup sur ces relations sentimentales qui sont pour les vampires vues d'une façon différente.   

La violence des vampires est présentée de façon crue (pour la chair!) et cruelle avec la "chasse", la "séduction" des victimes, mais d'un autre côté, cela est souvent décrit d'une très belle façon. Grande insistance sur le besoin de sang, cette chose qui est incompréhensible pour un être humain. 

Quant à la fin.... elle est saisissante et j'espère qu'elle vous donnera autant envie qu'à moi de poursuivre l'aventure! 

 

 

En bref... 

Lu dans le cadre de la lecture commune du 15 Décembre 2012 proposée par Harmo sur Livraddict. J'ai envie de lire d'autres livres d'Anne Rice pour retrouver certains personnages, ce style fluide (et magnifique, riche en vocabulaire, en descriptions).

 

Je reconnais avoir eu besoin par moment d'un dictionnaire mais une fois lancé, avec l'univers du livre j'ai été happée, donc l'anglais n'était plus une barrière.

 

D'autres chroniques de cette lecture commune: Aude13  ; Gentiane ; Cookies

Tag(s) : #"Ingliche boucs"

Partager cet article

Repost 0