Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

boys don't cry

Boys don't cry

De Malorie Blackman

 

 

 

En Résumé...

 

Un matin, alors que Dante attend le passage du facteur qui apportera ses résultats d'examen pour entrer à l'université, Mélanie sonne à sa porte. Mais elle n'est pas seule. Avec elle, dans sa poussette, Emma 11 mois.  Sa fille. Et Dante en est le père. Alors que Dante finit par accepter de surveiller Emma 15mn le temps que Mélanie fasse quelques courses, cette dernière ne revient pas. Pour Dante, il va falloir s'occuper d'Emma à présent que son père, Tyler, est au courant. En parallèle, Adam, le frère de Dante, mène une vie simple où il ne cache pas son homosexualité. Les deux frères, si différents vont réapprendre à se connaître à travers différentes épreuves de la vie.

 

 

En avis...

 

Je suis restée sur ma faim pour plusieurs points malgré un plaisir certain. Mais je vais commencer par les quelques points positifis. Pour commencer l'histoire et les thèmes abordés. Dante, comme son père et son frère acceptent de ne pas fuir devant la tâche que ce soit pour le père et le grand-père élever Emma (et renoncer à des rêves) et Adam afficher sans honte son homosexualité. Ce qui m'a énormément charmée également c'est toutes les descriptions d'Emma (ses babillages, ses pleurs, ses dents, ses réactions enfantines) mais aussi les sentiments de Dante ou ceux d'Adam.

 

Durant ce petit roman, Dante découvre la fierté d'être père, et les stress de la surveillance d'un enfant (les escaliers, les objets, les chutes). La forme choisie (première personne du singulier avec en haut de chaque chapitre le prénom de Dante ou d'Adam pour savoir qui se confie) fait que ce n'est pas cul-cul. Ce n'est pas le lecteur qui voit les actions du personnage mais le personnage lui-même qui les narre. 

 

La vie d'Adam est très peu développée mais rythme ou coupe un peu la routine de celle de Dante. Mais au final Adam prend une place très importante pour Dante. On se retrouve avec des liens où Emma est au centre et rapproche tout le monde, dans cette famille exclusivement masculine (en dehors de la tante). 

 

En points plus négatifs.... je mettrai surtout en avant la lenteur au début de l'histoire. On a parfaitement compris ce qui se passait mais l'auteur met beaucoup de sauce: les sentiments, les disputes, les doutes, les regards... Le deuxième point négatif est également lié au récit: on a découvert plusieurs choses sur cette famille, vu Emma grandir d'une année mais tout est laissé en suspens à la fin: l'avenir des deux frères, un retour ou non de Mélanie, un travail pour Dante, même le personnage de Logan (qui est une source à problème) disparaît à la fin.

 

 

En bref....

 

Les quelques points négatifs n'ont pas pour autant alteré mon plaisir à lire ce livre (il est rare d'avoir tant de description de sentiments de garçon, et un éloge de leur choix: un garçon qui assume d'élever sa fille, un frère qui défend son autre frère pour son homosexualité, un père qui après le décès de sa femme a élevé ses 2 fils et à présent fait tout pour aider sa petit-fille... mais aussi des hommes qui acceptent un moment leurs limites et demander une aide (sur ce point, je crois que c'est le désir des femmes de trouver des hommes capables d'accepter qu'ils ne peuvent pas se débrouiller seuls!!)

 

 

 

Lu dans le cadre du Baby-Challenge Jeunesse!! 

Tag(s) : #Chroniques

Partager cet article

Repost 0