Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au Bonheur des Ogres de Daniel Pennac

  9782070403691.jpg

 

Benjamin Malaussène est employé au contrôle technique des objets au Magasin. Enfin, c'est le nom officiel de sa fonction car en réalité il est bouc émissaire pour permettre au magasin de ne pas avoir de procès.... Personnage décalé, dans une famille "un peu" décalée également, Malaussène nous montre sa vie à travers son regard et son humour. Mais surtout, lorsque tout commence à dérailler au magasin, il faudra bien connaître l'issue afin de ne pas prendre le bouc-émissaire comme coupable évident des explosions en série.

 

    OISEAU-1.PNG

 

Style tout à fait déconcertant, mais également,comment dire, "adorable" dans le sens où le texte n'est pas neutre dans sa formulation, il nous oblige à nous attacher au personnage de Malaussène.

 

J'avoue avoir eu énormément de mal à lire le livre d'une traite. Il a plutôt été lu entre deux-trois autres livres. C'était une découverte de Daniel Pennac et c'est sans regret car le style est très original.   Mes petits soucis ont été de situer qui était Malaussène dans sa propre famille (il est le frère aîné) puis à quelle époque et où cela se déroulait (Paris et il me semble dans les années 60? 70? ) Ce n'est qu'au milieu du récit que je suis rentrée dans l'histoire sous forme d'enquête semi-policière avec l'humour comme fil conducteur. ET puis je n'ai plus décroché jusque ce matin!!

 

Même dans des situations dramatiques, tout est analysé avec humour (crise d'épilepsie du chien Julius, les explosions dans le magasin, les arrestations, etc.) Pennac s'amuse beaucoup de la langue française et des références littéraires ce qui plaira aux grands amoureux de la littérature. Et à présent que l'histoire est terminée, je me dis que la couverture est quand même très explicite.... je dis ça mais je ne dis rien

 

 

    OISEAU-1.PNG 

Petit extrait amusant et quelques évocations de traits d'humour...

 

p115 "Le début d'une idéee commence à germer quand j'enfile la première jambe de mon pantalon. Ca se précise à la seconde. Ce n'est pas loin d'être l'idée du siècle quand je boutonne ma chemise. Et je jubile tellement en laçant mes godasses qu'elles partiraient sans moi réaliser ce projet de génie."

 

Un Sherlock cocaïné

 

3 valium ( trois valia??)

 

 

OISEAU-1.PNG

 

Livre lu dans le cadre du Baby-Challenge Contemporain!

Ce qui fait un total de 05/20 ^^

Tag(s) : #Chroniques

Partager cet article

Repost 0