Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CETTE HISTOIRE-LA

D'Alessandro Baricco

 

En Résumé...

Ultimo est un petit garçon dont le père est passionné d'automobile. Début 1900, les automobiles traverses la France à plus de 120 kilomètres heure. Pour le père d'Ultimo ouvrir un garage c'est l'avenir. Ultimo grandit là-dedans. Un jour, le comte débarque dans ce garage isolé et oublié de tous et apporte au père d'Ultimo l'occasion de devenir mécanicien de sa voiture de course. Ultimo pourra assister à ces courses. C'est un plaisir pour ces 3 hommes. La mère d'Ultimo n'est pas du même avis mais est heureuse pour ces hommes. Leur destin ne tournera pas toujours bien,. Mais Ultimo poursuivra toute sa vie son rêve: réaliser son propre circuit de voiture, avec des courbes précises venant résumer les moments forts de sa vie.

 

 

En Avis...

On m'avait parlé d'Alessandra Baricco pour son ouvrage Soie. C'est un écrivain-poète. Cela donne des textes tout bonnement magnifiques. Ici c'est un roman bien plus épais que Soie et pourtant le côté poétique n'alourdit pas la lecture, bien au contraire, cela enrichie les descriptions, créant comme des envolées lyriques via les yeux des personnages.

Ultimo, le personnage central de l'histoire est énigmatique. Petit il était décrit comme ayant l'ombre d'Or, autrement dit, il attirait le regard même au milieu d'une foule (capacité liée soi disant au fait qu'il serait revenu à la vie plusieurs fois durant sa petite enfance). Et c'est ce qu'il fit en intriguant le comte.

 

Le rêve du père d'Ultimo est fou, plein de légèreté, d'optimisme et de tenacité: ouvrir un garage pour les automobiles alors que peu d'entre elles sont en circulation. C'était avangardiste... trop car malheureusement personne ne passe par son garage en pleine campagne italienne. Mais heureusement la rencontre avec le comte (en panne d'essence en pleine campagne) permet à cet homme et à ce petit garçon de réaliser leur rêve: être dans l'automobile. Mais Ultimo possède un rêve secret bien plus précis qui l'occupe depuis son enfance et qu'il ne réalisera qu'en tant qu'adulte: réaliser le circuit automobile qui résumera sa vie.

Cela nous semble fou, et ce rêve est une trame à toute la narration. On comprend un peu Ultimo en découvrant dans son enfance, puis dans la guerre, ensuite à travers son métier dans les pianos et enfin on le retrouve non pas en chair et d'os mais par le souvenir et la recherche du dit circuit dans le monde entier par une femme.

 

On ne s'ennuie pas. Entre les courses, les évènements historiques, les entretiens pour obtenir des détails supplémentaires, c'est au fur et à mesure qu'on cerne davantage la façon d'Ultimo de concevoir le monde: par les courbes.

 

En Bref...

Un livre qui marque les esprits. Je le mets volontier avec Neige de Maxence Fermine car l'un comme l'autre m'ont laissé de merveilleuses images dans mon esprit et cela persiste (cela fait quelques mois que j'ai lu Cette histoire-là et quelques années Neige).

Tag(s) : #Chroniques

Partager cet article

Repost 0